Faïzah got Pfizer

Hello la famille, comment allez vous? Il y a un sacré bail dis donc!! Cette phrase est la plus populaire de mon blog depuis 02 ans tellement je suis irrégulière dans mes publications 😆

Pour une fois je vais vous épargner les ” je suis surbookée depuis un moment ” ou les “Je suis trop fatiguée actuellement” et encore moins les “désormais je promets d’être plus régulière sur mon blog” nanani nanana 🙄🙄

Je me suis longtemps voilée la face mais il a bien fallu se rendre à l’évidence. Mon blog est devenu “secondaire” depuis que je suis rentrée de plein pieds dans la vie de famille. Je n’ai pas arrêté de promettre à mes lecteurs (et à moi même d’ailleurs) que je ferai l’effort de publier des billets plus souvent (mon plus grand rêve serait un billet par mois) mais la vérité c’est que JE N’Y ARRIVE PAS. Ca va peut-être venir mais ce n’est pas pour demain parce que mon train train quotidien entre le boulot, ma famille et ma vie associative n’est pas près de changer, bien au contraire!! Alors NO STRESS ça viendra inchaAllah.

Bref, ceci n’est pas le sujet de ce billet. Je me suis finalement faite VACCINER contre la COVID-19 💉💉

Si je travaillais  dans une structure sanitaire j’aurais été vaccinée bon gré malgré depuis la toute première vague Oxford/AstraZeneca (AZD1222) destinée au personnel de santé. Mais il s’est fait que j’avais démissionné de mon ancien poste peu avant cela et je dirais que c’était heureusement pour moi car PERSONNELLEMENT je n’étais pas “pour” ce vaccin. je trouvais qu’il était encore trop jeune et SURTOUT la polémique autour de ses effets secondaires ne me disait rien qui vaille.

En plus des commentaires aussi bien effrayants que loufoques que les médias  ainsi que les fabricants eux-mêmes faisaient autour de ce produit, je connais plusieurs jeunes agents de santé qui ont mal réagi suite à son administration alors avec un bébé de moins d’un an dans les bras, il était hors de question pour moi de me faire piquer.

J’ai donc renforcé les mesures barrières et limité le contact avec les foules au strict minimum obligatoire. Je me disais qu’à un moment donné je vais devoir me faire vacciner parce que je sors tous les jours et je travaille avec des patients dont j’ignore le statut coronaviral (ça se dit ou bien je viens d’inventer un mot🤔🧐?) Je repoussais l’échéance jusqu’à ce que je n’apprenne que le Togo a réceptionné  les 50310 doses restantes du lot prévu de 100620 vaccins Pfizer.

Il n’est pas miraculeux et d’ailleurs ne protège qu’à 95% mais il y a eu moins de boucan autour de ses effets secondaires. Ils sont plus d’ordre général. Le lendemain de ma vaccination j’ai eu des courbatures, une fatigue intense (j’ai dormi de 17h à 23h), une petite fièvre, des frissons et des douleurs au niveau du site de l’injection. Il peut parfois y avoir des maux de tête, des nausées et plus rarement une insomnie ou une paralysie faciale passagère. Mais dans ce cas au moins on a pas entendu trop de commentaires sur d’éventuels troubles de circulation sanguine, d’allergies graves, de décès ou de suspension des campagnes de vaccination en Occident alors perso, je préfère.

Ps: On ne mélange pas les 02 vaccins.

Si vous avez déjà pris votre première dose d’ Assra Zédéka 🤢 pardon d’AstraZéneca, attendez votre tour pour prendre la 2è dose.

Si vous voulez le Pfizer tapez le ∗844# pour vous faire enregistrer mais je vous recommande plutôt de le faire en ligne sur le https://vaccin.covid19.gouv.tg/  car c’est plus pratique pour retrouver vos données plus tard.

Si vous voulez plus de détails sur la COVID-19 ou ses vaccins, Google est votre meilleur ami (on entend tellement de choses que cette fois-ci je préfère passer mon tour)

Si vous ne voulez rien aussi que l’Eternel soit votre berger, la vaccination c’est un choix, pas le chantage 😂

Sinon vous avez compris le jeu de mots dans le titre ou pas? 😁

 

Peace, c’était moi ✌🏾

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *