Le Développement Inclusif par le Sport

Bonjour la famille, comment allez-vous ?? Moi ça peut aller.. Crevée comme la plupart du temps depuis un moment mais bon.. Pour être franche, j’ai juste envie de me cacher car un peu déçue d’avoir disparu aussi longtemps. Mon dernier article (article fantôme oui😂) date de décembre si j’ai bonne mémoire et devinez quoi ? Je ne l’ai même pas terminé. J’ai été hyper occupée récemment, mais pour être honnête j’ai aussi eu quelques pannes d’inspiration et une grosse flemme.. si grosse que je réunissais toutes mes forces pour me connecter sur ce tableau de bord mais pour ne finalement rien écrire. Ce n’est pas toujours évident de concilier toutes les sphères de nos vies mais comme je le dis souvent, je ne suis pas à plaindre.

Il y a un mois jour pour jour je recevais ma ‘’confirmation’’ de participation au Séminaire 2019 de l’Institut International du Sport, la Science et L’Education Physique autour du thème du ‘’Développement Inclusif par le Sport’’. Cette 10è édition s’est tenue dans la petite ville de Rheinsberg à un peu plus d’une heure de Berlin (Allemagne) et a rassemblé une quarantaine de professionnels du sport (formateurs y compris) représentant une douzaine de pays.  Pendant une semaine, Il a s’agit ( ça se dit ça?😕) d’apprendre, d’améliorer et partager grâce à des cours théoriques/pratiques, des activités sportives/ludiques, les techniques d’inclusion des “minorités” pour un meilleur développement. Ces minorités sont les personnes handicapées (motrices, mentales ou sensorielles), les femmes, les personnes âgées, les réfugiés etc qui pour des raisons culturelles ou d’autres barrières sont la plupart du temps stigmatisées et exclues des aires de jeux.

Cette formation était pour moi une opportunité “deux en un” dans la mesure où je n’y étais pas qu’à titre de  Kinésithérapeute du Sport ayant aussi bien des personnes handicapées que des sportifs dans ma patientèle mais surtout pour mon association dont le défi majeur est de rendre le sport accessible aux femmes de ma communauté.

Il caillait sérieusement les amis, des activités sportives par -11 degrés au bord d’un lac gelé n’est clairement pas la chose la plus fun que j’ai connue mais j’ai rencontré de belles personnes dont un Prof franco-canadien (coucou Teg) et un certain Stephen Reynard (Salut Speh) qui tenez vous bien a vécu à Sokodé avec sa femme pendant deux ans (Son plat togolais préféré était Kanami).. Je ne pourrai tous les citer mais je tenais à partager ces quelques lignes avec vous et en passant dire merci à Hyacinthe qui m’a incitée à postuler à ce séminaire.

Voilà, c’était l’article événement de ce mois de Janvier 2019, j’espère qu’il y en aura d’autres bientôt..Bisous et n’hésitez pas à me laisser vos questions/remarques en commentaire ^^

 

Commentaires

    1. Auteur
      de l’article
    1. Auteur
      de l’article
  1. Mme Affo-Tenin

    Mes félicitations ma fille! Tu es « révolutionnaire » et je souhaiterais avoir des milliers de filles et de femmes courageuses de ton genre dans toutes nos sociétés. J’ai aussi écouté vos messages de sensibilisation dans « femmes sabialafia » et j’ai apprécié les thèmes tabous que vous abordés. Mes félicitations aussi au nouveau bureau de groupe. Mon ewe n’est plus bon pour vous le dire par audio. Bonne chance à toutes le femmes et bonne préparation du 8 mars prochain. Mme Affo-Tenin

    1. Auteur
      de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *