Les dorsalgies

Bonjour les amis ; Comme précédemment annoncé je vais aller droit au but et dire les choses le plus simplement possible car Il ne sert à rien de vous ennuyer avec mon charabia médical. Nous parlerons aujourd’hui d’un mal qui n’est pas des moindres et qui malheureusement n’épargne aucune tranche d’âge de nos jours. Il s’agit des dorsalgies qui sont des douleurs du haut et du milieu du dos (à ne pas confondre avec le terme ‘’LOMBALGIES ‘’qui désigne les douleurs du bas du dos trop souvent utilisé à tort pour désigner notre thème du jour). Cette affection touche au moins une fois dans leur vie, un grand nombre de personnes dans nos populations en général et dans les différents secteurs professionnels en particulier (informaticiens, étudiants, personnel médical, manœuvres etc..)

C’est le médecin qui pose le diagnostic des dorsalgies en fonction d’un certains nombre d’éléments que vous lui rapportés pendant la consultation et des examens complémentaires (radios, scanner, IRM, Biologie.) qu’il vous demande. Les causes très diverses peuvent aller d’une mauvaise position assise/debout au boulot jusqu’à une tumeur dans la colonne, en passant par une souplesse exagérée de cette région du corps, l’obésité, le stress, ou encore à la suite d’un accident ; d’où la réelle nécessité de voir un spécialiste (rhumatologue). Ces douleurs apparaissent au repos et/ou pendant les activités de la vie courante et peuvent être moyennement supportables ou complétement handicapantes selon le cas. Le traitement médical par les médicaments antalgiques (anti douleur) ou chirurgical si besoin il y’a, est associée la plupart du temps à la kinésithérapie (traitement par les mouvements pour rétablir, maintenir ou renforcer les capacités fonctionnelles du corps). C’est alors là que nous intervenons pour prendre le relais et accompagner les patients jusqu’à la guérison.

Nous effectuons des bilans au niveau de leurs muscles, de leurs articulations et nous jaugeons leur capacité à effectuer les mouvements normaux afin de dresser un plan de traitement personnalisé car comme je le dis souvent « Aucun patient n’est pareil à un autre ». L’essentiel de notre travail se base sur les exercices de prise de conscience du patient de sa propre posture pour corriger ses déformations s’il y’a, le soulagement de la douleur par des massages spécifiques, la relaxation, l’application de chaleur et /ou de froid ainsi que d’autres appareils de physiothérapie. Ensuite viennent les étirements pour assouplir la colonne vertébrale, le renforcement musculaire pour maintenir les corrections et les conseils d’hygiène pour éviter les rechutes. Il est impératif de traiter le problème à la source car si on ne soigne que les symptômes, le retour du patient à l’hôpital ne sera qu’une question de temps. Nous devons apprendre à nous tenir le dos droit, les épaules désenroulées et le bassin légèrement en arrière dans nos sièges et au travail. Il faut également éviter de soulever seul des objets trop lourds, se baisser convenablement pour ramasser une pièce par terre et éviter la musculation excessive car elle diminue la souplesse du dos. En espérant vous avoir éclairé sur le b.a.-ba des dorsalgies, je vous dis à très bientôt les amis !! Prenez-soin de votre dos 😉

Commentaires

    1. Auteur
      de l’article
    1. Auteur
      de l’article
    1. Auteur
      de l’article
    1. Auteur
      de l’article
  1. Stach

    Charabia médical
    ……passionnée de cinéma, de sport et de nourrriture ..Eh oui, elle adore manger,
    tres bo speech. bien déroulé

    1. Auteur
      de l’article
    1. Auteur
      de l’article
    1. Auteur
      de l’article
  2. Traoré

    Bon à savoir. Il m’arrive parfois de ressentir une douleur dans mon dos lorsque au bout de 30 min dans une position debout sans bouger. Les dorsalgies, je viens d’apprendre un mot haha. Bonne continuation #228

    1. Auteur
      de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *